Bienvenue sur le site web officiel des "Sceptiques dans un pub, Bruxelles". Welcome to the official website for the "Skeptics in the pub, Brussels"

 

Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook ici.

Dorian Neerdael

When?
Saturday, January 21 2017 at 8:00PM

Download iCalendar file
(e.g. import to Outlook or Google Calendar)

Where?

Rue des Alexiens 55
1000 Bruxelles

Who?
Dorian Neerdael

What's the talk about?

« Toi qui ne crois en rien, comment définirais-tu le scepticisme ? » demandait l'autre jour Ilhan, intrigué, à sa collègue comptable.

Elle était bien en peine de répondre ; elle ne s'était jamais souciée des étiquettes. Généralement, Fatou se méfiait des histoires qu'on lui racontait. C'est tout. Elle n'avait pas de temps à perdre en ragots, en fantaisies ni en spéculations. Qu'on la traite de sceptique n'était pas pour lui déplaire même si c'était rarement un compliment dans la bouche de ses collègues conspi.

À la fin de la journée, au moment où Ilhan descendait le rideau électrique du magasin, Fatou vint avec une définition. « C'est passer toute affirmation au crible de la raison » qu'elle lui dit. Elle avait pris soin d'éviter le vocabulaire va-t-en-guerre de celui qui souhaite l'élimination de son obscurantiste opposant. Mais cela n'empêcha pas Ilhan de prendre la mouche. Un gogo, lui ? Jamais !

Fatou qui ne pensait pas à mal était déstabilisée. Ilhan venait de lui rappeler qu'elle n'avait pas le monopole du doute. Lui aussi n'hésitait jamais à interroger le monde tel qu'il nous apparait et à douter des vérités communément admises. Mais ils n'arrivaient jamais aux mêmes conclusions, loin de là. Elle s'interrogeait. Y a-t-il deux manières différentes de douter ? Comment être sûr de bien conduire son doute ? Pourraient-ils trouver un terrain d'entente ?


Dorian Neerdael a reçu un diplôme de philosophie, un autre d'éthique, à l'Université Libre de Bruxelles. Il a co-fondé les Brussels Skeptics in the Pub avec Jean-Michel Abrassart en avril 2011 et il a publié Une puce dans la tête en 2014 (FYP éditions). Il est actuellement professeur de morale non-confessionnelle dans l'enseignement officiel, pourvu que ça dure.

 

La conférence se déroulera dans la grande salle, au rez-de-chaussée, tout au fond du café sur la gauche (à côté de la cour extérieure).

Anaïs Fauche

When?
Saturday, February 18 2017 at 8:00PM

Download iCalendar file
(e.g. import to Outlook or Google Calendar)

Where?

Rue des Alexiens 55
1000 Bruxelles

Who?
Anaïs Fauche

What's the talk about?

Anaïs Fauche propose une lecture critique du livre écrit par J. Staune Au-delà de Darwin, pour une autre vision de la vie, paru en 2009, aux Éditions ACTES SUD.

Elle nous proposera une analyse certes non exhaustive, mais suffisamment précise pour mettre en lumière les mécanismes argumentatifs avancés par l’auteur et en relever les biais, les erreurs ou les extrapolations abusives. En effet, si la ligne directrice est simple, c’est-à-dire affaiblir la théorie de l’évolution en montrant les apparentes lacunes, paradoxes et insuffisances pour ensuite proposer une théorie hybride de l’évolution canalisée, l’argumentation est discrètement trompeuse et fallacieuse. La maîtrise du sujet par l’auteur, la limpidité de son discours et la recevabilité des sources font de cet ouvrage un exercice de pensée critique complet et complexe.

Sous l’habillage de réels concepts scientifiques (de la sélection naturelle jusqu’aux paysages adaptatifs de Wright, en passant par l’iconographie de l’arbre évolutif) cette nouvelle forme de néocréationisme [différente de l’Intelligent Design dont J. Staune se défend] se démarque des tenants du Dessein Intelligent. En effet, Dieu n’est jamais évoqué mais le finalisme est bien présent : l’évolution ne serait que le résultat d’archétypes fondamentaux inscrits dans les lois de la Nature depuis le Big Bang, l’hominisation étant inévitable.

Mais existe-t-il des lois en Biologie ? Ne peut-on réellement pas prédire l’Évolution ? Des réponses seront apportées lors de cette conférence, à la lumière des données actuelles en Biologie Évolutive.

 

Anaïs a reçu son diplôme de Master en Écologie Comportementale et Évolution, à l’Université de Dijon en 2011. Elle a travaillé en tant qu’assistante de recherche avec différents laboratoires européens de Recherche Scientifique sur la cognition animale (i.e. comportements altruistes et leurs fondements cognitifs). Elle est actuellement professeur de Sciences du degré secondaire supérieur.